Les médecins généralistes sont face à la souffrance des patients.

Publié le 15 Novembre 2010
Mis à jour le 5 juillet 2019

En Bretagne, une équipe pluridisciplinaire - ethnologue, linguiste, médecin généraliste, psychiatre - s'est mise à l'écoute des médecins généralistes pour recueillir leur ressenti et les difficultés auxquelles ils sont confrontés en consultation. Il en ressort notamment que ces médecins sont très souvent démunis face à la souffrance de leur patient, une souffrance qui n'est pas liée à une pathologie mais à leurs conditions de vie. Cette équipe de chercheurs préconise notamment de mieux former les médecins généralistes aux sciences sociales et à une approche socio-anthropologique. Entretien avec l'ethnologue Claudie Haxaire, du département des sciences humaines de la faculté de médecine de Brest et Cesames (CNRS/Paris V), qui a piloté cette recherche.

Auteur : Gery Yves, Haxaire Claudie
La Santé de l'homme, 2010, n°. 410, p. 44-45