Le point sur les valeurs toxicologiques de référence

Publié le 1 December 2007
Mis à jour le 5 juillet 2019

Les premières valeurs toxicologiques de référence (VTR) ont vu le jour dans les années 50, avec la notion de acceptable daily intake (dose journalière admissible). Deux types de VTR existent : celles fixées pour les effets à seuil de dose et celles pour les effets sans seuil de dose. Leur construction s'effectue en deux étapes en s'appuyant sur les relations dose-effet et dose-réponse : la détermination de la dose critique et l'extrapolation dans le domaine des faibles risques. Pour les effets à seuil de dose, l'extrapolation consiste à appliquer des facteurs d'incertitude dont la valeur est comprise entre 1 et 10 ; pour les effets sans seuil de dose, l'extrapolation s'appuie sur une modélisation qui admet, par défaut, la linéarité dans la partie la plus inférieure de la courbe dose-réponse. De nombreux organismes proposent des VTR dans des bases de données accessibles sur internet. La France s'est engagée récemment dans la construction de ses propres VTR.

Auteur : Dor F, Bonvallot N
Archives des Maladies Professionnelles et de l'Environnement, 2007, vol. 68, n°. 5, p. 543-50