La violence est aussi un problème de santé publique

Publié le 1 Mai 2007
Mis à jour le 5 juillet 2019

Entretien avec le docteur Etienne G. Krug, directeur du Département pour la prévention de la violence et des traumatismes à l'Organisation mondiale de la santé (OMS). La violence fait autant de victimes dans le monde que des pandémies comme la malaria ou la tuberculose. Etienne G Krug a piloté le rapport " Violence et santé ", point de départ de l'action de l'OMS dans ce domaine. Ce médecin souligne l'urgence à former les professionnels - et pas seulement dans les pays en voie de développement - pour mieux détecter et prendre en charge les victimes de violences physiques mais aussi psychologiques.

Auteur : Dangaix Denis, Krug Etienne G.
La Santé de l'homme, 2007, n°. 389, p. 48-49