La violence chez les jeunes scolarisés.

Publié le 1 Novembre 2003
Mis à jour le 5 juillet 2019

Selon l'enquête Baromètre santé de l'INPES, 10,5 % des garçons et 4 % des filles de 12 à 25 ans, poursuivant des études, ont commis un acte de violence - avoir frappé ou blessé physiquement quelqu'un - au cours des douze derniers mois. Si l'on examine l'évolution sur deux ans, les comportements de violence sont stables chez les garçons, légèrement à la hausse chez les filles. Ces actes de violence sont plus fréquents chez les jeunes collégiens que chez les lycéens.[extrait article]

Auteur : Perrin-escalon H.
La Santé de l'homme, 2003, n°. 368, p. 49-51