L'éducation à la santé, une compétence de l'infirmière de l'Éducation nationale.

Publié le 1 Septembre 2011
Mis à jour le 5 juillet 2019

L'étude de l'évolution du métier d'infirmier(ère), depuis la création du diplôme en 1922 jusqu'à la réforme de la formation en 2009, montre comment le rôle de soin et de prévention naturellement dévolu à l'infirmier(ère) de l'Éducation nationale a évolué vers une activité d'éducation à la santé, aujourd'hui confortée dans une " mission de promotion de la santé en faveur des élèves ". Celle-ci pourra s'exercer en tissant des liens avec les partenaires associés, ce que souligne le cadre réglementaire, et en déployant les compétences du référentiel métier maîtrisées par ces professionnels.

Auteur : Bristol-Gauzy Patricia
La Santé de l'homme, 2011, n°. 415, p. 17-19