L'absence de sécurité, un facteur favorisant l'addiction aux drogues.

Publié le 15 Novembre 2010
Mis à jour le 5 juillet 2019

Entretien avec Jean-Pol Tassi. Contrairement à une idée répandue, le plaisir ne serait pas l'élément principal de l'addiction aux drogues. C'est le découplage de deux systèmes neurobiologiques qui serait à l'origine de l'addiction. L'histoire de vie et l'insécurité expliquent très largement la vulnérabilité à ce phénomène de découplage. D'autres facteurs d'addiction existent : une consommation régulière mais aussi une consommation précoce. Pour Jean-Pol Tassin, primé pour ses travaux sur l'origine neurobiologique des processus addictifs, ces nouvelles connaissances amènent à reconsidérer les stratégies de prévention et de prise en charge des consommateurs de drogues.

Auteur : Gery Yves, Tassi Jean-Pol
La Santé de l'homme, 2010, n°. 410, p. 4-5