Incidence des douleurs aux genoux et les facteurs professionnels associés dans une population d'actifs représentative

Publié le 1 Septembre 2014
Mis à jour le 5 juillet 2019

Introduction : le but de l'étude était d'estimer les incidences des douleurs aux genoux chroniques et des autres types de douleurs et leurs associations avec les facteurs de risques professionnels dans une population française représentative des actifs. Méthodes : sur les 3710 actifs inclus dans un réseau de surveillance en 2002 2005, 2332 ont complété un questionnaire de suivi en 2007 2010. Les questionnaires comportaient des questions sur les douleurs, les expositions individuelles et professionnelles. Les cas incidents de douleurs aux genoux (DG) en 2007 2010 (sans DG initialement) ont été catégorisés en deux classes : les DG chroniques (> 30 jours dans l'année précédente) et les DG autres. Les associations entre les DG incidentes et les expositions initiales sont exprimée avec des odds ratios (OR [IC à 95 %]) issus de modèles logistiques multinomiaux, séparément par sexe. Résultats : sur les 1616 suivis sans DG initialement, 122 (7,5 %) ont déclaré des DG chroniques et 243 (15,0 %) des DG autres. Après ajustement sur l'âge et l'indice de masse corporelle, les DG chroniques incidentes étaient significativement associées avec la manipulation de charges > 4 kg avec un OR de 2,1 (1,2 3,6) pour les hommes et de 2,3 (1,1 5,0) pour les femmes et avec le fait d'être agenouillé plus de deux heures par jour pour les hommes (OR 1,8[1,0 3,0]). Discussion : cette étude souligne la fréquence importante des DG chroniques dans la population active et le rôle des facteurs de risque professionnels sur cette incidence, en particulier être agenouillé et manipuler de charges. (R.A.)

VIe Congrès International d'Épidémiologie, 10-12 septembre 2014

Auteur : Herquelot E, Bodin J, Leclerc A, Goldberg M, Roquelaure Y, Descatha A
Revue d'épidémiologie et de santé publique, 2014, vol. 62, p. S188-9