Imprégnation des femmes enceintes par les polluants de l'environnement en France en 2011 - Tome 3 : synthèse et conclusions

Publié le 1 Janvier 2017
Mis à jour le 5 juillet 2019

Le programme national de biosurveillance, mis en oeuvre par Santé publique France (anciennement Institut de veille sanitaire), comporte un volet périnatal s'appuyant sur un sous-échantillon de femmes enceintes incluses dans le volet biologique de la cohorte Elfe (Étude Longitudinale Française depuis l'Enfance). Le volet périnatal du programme national de biosurveillance a permis de décrire pour la première fois l'imprégnation des femmes enceintes françaises par certains polluants de l'environnement et de quantifier, lorsque cela était possible, les déterminants de ces niveaux d'imprégnation. Cette estimation repose sur le dosage de biomarqueurs dans des prélèvements biologiques recueillis en maternité chez des femmes ayant accouché en France continentale, en 2011. Le tome 3 du rapport présente la synthèse des résultats de l'étude et les conclusions générales afin d'identifier les principaux points forts et les axes d'amélioration de l'étude. Ce tome présente également les valeurs de référence d'exposition élaborées pour la population spécifique des femmes enceintes françaises, ainsi que les recommandations et perspectives de Santé publique France en termes de recherche, de méthodologie, de prévention et promotion de la santé.

Auteur : Dereumeaux C, Fillol C, Saoudi A, Pecheux M, de Crouy Chanel P, Berat B, Wagner V, Goria S, Gane J, Guldner L, Oleko A, Rambaud L
Année de publication : 2017
Pages : 58 p.