Impact sanitaire de l'épisode de pollution aux PM10 de novembre-décembre 2016

Publié le 1 Juin 2018
Mis à jour le 5 juillet 2019

Entre le 25 novembre et le 25 décembre 2016, la France continentale a connu un épisode de pollution atmosphérique de grande ampleur lié à des conditions météorologiques particulières. Santé publique France, de par sa mission, a estimé les retombées sanitaires de cet épisode à travers différentes méthodes. Tout d'abord ce rapport présente le principe, les résultats et les limites de la surveillance de l'impact sanitaire en temps réel de l'épisode de pollution. Ensuite, il présente l'impact sanitaire attendu sur la mortalité et la morbidité au cours de l'épisode dans les 18 zones métropolitaines du programme de surveillance air et santé (Psas), ainsi que sur la mortalité concernant la France continentale. Enfin, il replace l'impact sanitaire des épisodes de pollution dans le contexte global des effets sur la santé de la pollution de l'air au niveau national et régional. La surveillance de l'impact sanitaire en temps réel n'a montré aucune évolution notable des indicateurs de recours aux soins d'urgence pendant l'épisode. L'impact sanitaire à court terme attendu de cet épisode a été estimé comme faible dans les 18 zones d'étude métropolitaines et sur l'ensemble de la France continentale. Si les indicateurs de recours aux soins d'urgence ont toute leur place dans le système de surveillance Psas, au même titre que les indicateurs de mortalité et les hospitalisations, leur surveillance en temps réel ne semble pas appropriée pour évaluer l'impact sanitaire des épisodes de pollution. Cette surveillance peut même être faussement rassurante puisque le plus souvent, les effets sanitaires ne sont pas détectables ou interprétables. La contribution des épisodes de pollution sur les conséquences de la pollution sur la santé est variable en fonction des villes et des années considérées. Elle peut représenter jusqu'à 20 % de la portée globale de la pollution à court terme dans certaines villes mais elle reste bien inférieure à l'effet d'une exposition à long terme. En dépit de leur contribution relativement faible à l'ensemble des répercussions sur la santé, les épisodes de pollution atmosphérique constituent un enjeu de santé publique dans des zones géographiques particulières. Ils représentent de ce fait une opportunité pour sensibiliser les parties prenantes et le grand public aux effets délétères de la pollution de l'air sur la santé.

Auteur : Corso Magali, de Crouy-Chanel Perrine, Medina Sylvia, Wagner Vérène, Blanchard Myriam, Host Sabine, Vincent Nicolas, Yvon Jean-Marc
Année de publication : 2018
Pages : 155 p.