Il y a urgence à réduire les inégalités sociales de santé dont les femmes sont victimes [Interview].

Publié le 1 Septembre 2018
Mis à jour le 5 juillet 2019

Les femmes sont davantage atteintes par la précarité que les hommes. Les inégalités de santé entre les femmes sont fortes : une ouvrière présente un risque de mortalité prématurée par maladie cardio-vasculaire trois fois plus élevé qu'une femme cadre. Le Haut Conseil à l'égalité a formulé des recommandations pour améliorer la santé de ces femmes. Décryptage.

Auteur : Quéruel Nathalie, Couraud Geneviève
La Santé en action, 2018, n°. 445, p. 41-42