Former des professionnels de santé aux pratiques avec interprète.

Publié le 1 December 2017
Mis à jour le 5 juillet 2019

L'incompréhension linguistique est préjudiciable aux patients qui ne maîtrisent pas la langue du soignant. À partir de ce constat, l'Observatoire national santé mentale, vulnérabilités et sociétés (Orspere-Samdarra) a formé, depuis 2016, 124 interprètes et 95 professionnels de santé à l'interprétariat. La formation inclut un temps d'échange précieux entre interprètes et professionnels de santé dans une visée de s'ouvrir à l'autre, de s'interroger sur les apports et les limites de chacun.

Auteur : Le Goff Gwen, Maury de Feraudy Julia, Zeroug-Vial Halima
La Santé en action, 2017, n°. 442, p. 21-22