Évaluation de l'utilisation des données d'affection de longue durée (ALD) pour estimer l'incidence départementale des cancers pour 24 localisations cancéreuses, France, 2000-2005.

Publié le 31 Janvier 2012
Mis à jour le 3 septembre 2019

Introduction - Cette étude a pour objectif d'évaluer pour 24 localisations cancéreuses la validité d'estimations départementales de l'incidence des cancers à partir des données d'affections de longue durée (ALD). Ces estimations utilisent le rapport entre nombre d'admissions en ALD et nombre de cas incidents observé dans les départements couverts par un registre (rapport ALD/incidence). Ces estimations départementales sont valides à condition que le rapport varie peu d'un département français à un autre, ou que les variations de ce rapport soient modérées, comparées à l'ampleur des variations géographiques d'incidence. Matériel et méthode - Les données d'admissions en ALD proviennent du régime général d'assurance maladie, de la Mutualité sociale agricole (MSA) et du Régime social des indépendants. La variabilité géographique du rapport ALD/incidence a été étudiée, ajustée sur l'âge, dans les départements couverts par un registre pour la période 2000-2005. La variabilité géographique de l'incidence a également été étudiée. Résultats - Une estimation départementale de l'incidence est possible pour huit localisations : lèvres-bouche-pharynx, oesophage/hommes, estomac, côlon-rectum, poumon, sein, ovaire et testicule. Les autres localisations ont été écartées en raison d'une variabilité géographique majeure du rapport ALD/incidence (foie, vésicule, pancréas, larynx, mélanome, thyroïde, myélome multiple, leucémie) ou trop importante comparée aux variations géographiques d'incidence (col de l'utérus, corps de l'utérus, prostate, rein, système nerveux central). Enfin, trois localisations ont été écartées en raison de difficultés de codage spécifiques (vessie) ou d'effectifs trop faibles (oesophage/femmes, maladie de Hodgkin). Discussion - Cette étude présente, pour la première fois, une évaluation systématique de la validité d'estimations départementales de l'incidence des cancers à partir des données ALD. Ce travail est une première étape, l'objectif à terme étant d'utiliser l'ensemble des données médico-administratives pertinentes pour estimer l'incidence départementale et régionale des cancers. (R.A.)

Auteur : Uhry Z, Remontet L, Colonna M, Belot A, Grosclaude P, Mitton N, Delacour Billon S, Gentil J, Boussac Zarebska M, Bossard N, Danzon A, Altana M, Frete F, Weill A, Rogel A
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2012, n°. 5-6, p. 71-7