Etude épidémiologique des troubles de santé survenus à court terme chez les personnes ayant participé au nettoyage des sites pollués par le fioul de l'Erika

Publié le 1 Juin 2000
Mis à jour le 5 juillet 2019

Le 12 décembre 1999, le pétrolier ERIKA chargé de 28 000 tonnes de produit pétrolier fait naufrage au large des côtes bretonnes. Le fioul, échappé des cuves, dérive en mer jusqu'au 24 décembre 1999, date des premiers dépôts sur les côtes du littoral atlantique français. Dans les jours qui suivent, les îles et les côtes de 5 départements sont souillées sur 400 km, du Finistère sud jusqu'au nord de la Charente-Maritime. Au fur et à mesure de l'arrivée de la pollution, des chantiers de nettoyage sont mis en place sur les sites touchés à l'initiative des autorités locales. Des équipes de professionnels : services de secours, militaires, agents des collectivités locales et de l'Etat, employés de sociétés privées sont sollicitées. En outre, dans un formidable élan de solidarité, des bénévoles en provenance de toute la France viennent participer aux opérations de nettoyage. Le produit pétrolier transporté par l'ERIKA état un fioul lourd de 2ème catégorie, contenant des hydrocarbures aromatiques (benzènes et dérivés) et polyaromatiques (HAP), connus pour leur toxicité à court et à long terme. A la demande du Ministère de la Santé, une étude épidémiologique des troubles de santé survenus au cours et au décours immédiat des travaux de dépollution a été menée par l'Institut de Veille Sanitaire (InVS), la CIRE Ouest et les DDASS du littoral, en adressant un auto-questionnaire à 3669 personnes intervenues, à titre bénévole ou professionnel, sur les chantiers de dépollution entre le 24 décembre 1999 et le 16 janvier 2000. Outre la description des troubles de santé déclarés par les intervenants, cette étude a permis d'identifier les conditions de travail et les situations d'exposition qui en ont favorisé la survenue, et de faire des propositions pour une meilleure prévention des risques, si de tels événements devaient se reproduire. (R.A.)

Auteur : Schvoerer C, Derrien J, Prat M, Guillaumot P, Marzin M, Gourier Frery C, Ledrans M, Germonneau P
Année de publication : 2000
Pages : 35 p.