Des pictogrammes pour que le patient puisse communiquer avec le soignant.

Publié le 1 Juin 2017
Mis à jour le 5 juillet 2019

L'Assistance publique-Hôpitaux de Paris a créé 150 pictogrammes pour que les patients en grande difficulté de communication puissent échanger avec le soignant. Le soignant utilise les pictogrammes pour que le patient puisse lui expliquer ce dont il souffre, ses symptômes, ses attentes, etc.

Auteur : Renaux Nadège, CRINE Floriane
La Santé en action, 2017, n°. 440, p. 24