Conduites à risque ou... passion du risque ?

Publié le 1 Novembre 2006
Mis à jour le 5 juillet 2019

David Le Breton, sociologue et anthropologue, observe depuis des années les raisons qui poussent les jeunes à prendre des risques, y compris en consommant des substances psychoactives. Il souligne que, loin des discours des autorités de santé publique et des parents, ces jeunes consommateurs ne raisonnent pas "risque", mais prix mineur à payer pour connaître une sensation de soi exacerbée et nécessaire à leur équilibre. Par ce qu'elle apporte d'identité et d'intégration au groupe, la puissance d'attraction du produit est supérieure au souci de prévention.

Auteur : Le breton David
La Santé de l'homme, 2006, n°. 386, p. 22-25