Comede : des consultations pour promouvoir la santé des exilés.

Publié le 1 Novembre 2007
Mis à jour le 5 juillet 2019

Le centre de santé du Comede a assuré, en 2006, près de 15 000 consultations pour des patients de quatre-vingt-dix nationalités, en majorité des exilés fuyant leur pays d'origine. Des consultations médicales, infirmières ou sociales délivrées, pour 30 % d'entre elles, en langues étrangères à l'aide d'interprètes professionnels. Une consultation d'éducation thérapeutique accueille les personnes atteintes de maladie chronique. Mais de nombreuses difficultés entravent l'accès aux soins.

Auteur : Delbecchi Guy, Rouleau favre Florence, Vescovacci Khalda
La Santé de l'homme, 2007, n°. 392, p. 32-33