Biais de déclaration du poids et de la taille chez les adultes en France. Effets sur l'estimation des prévalences du surpoids et de l'obésité

Publié le 2 Mars 2010
Mis à jour le 5 juillet 2019

Introduction - Notre objectif était d'estimer les écarts entre données anthropométriques déclarées et mesurées dans un échantillon national d'adultes et d'en évaluer les conséquences pour l'estimation des prévalences de surpoids et d'obésité. Méthodes - Les données anthropométriques déclarées et mesurées ont été recueillies chez 629 sujets inclus dans l'Étude nationale nutrition santé (ENNS). Les écarts moyens de poids, taille et indice de masse corporelle (IMC) ont été testés par rapport à zéro. La concordance, entre les données déclarées et mesurées, de la classification dans les classes d'IMC d'obésité (IMC_ 30 kg/m2) et de surpoids, obésité incluse (IMC_ 25 kg/m2) a été testée. Résultats - L'écart moyen entre les données déclarées et mesurées était de -1,05 kg (SE=0,10, p<10-3) pour le poids, de 0,79 cm (SE=0,07, p<10-3) pour la taille et de -0,63 kg/m2 (SE=0,05, p<10-3) pour l'IMC. Les prévalences de surpoids, obésité incluse, et d'obésité étaient significativement différentes entre les données déclarées et mesurées (43,1% vs 48,5% ; p<10-3 pour le surpoids, obésité incluse ; 11,1% vs 14,9% ; p<10-3 pour l'obésité). Conclusion - Nos résultats confirment une sous-déclaration du poids et une sur-déclaration de la taille en population générale en France, conduisant à une sous-estimation de la prévalence de surpoids, obésité incluse, et d'obésité. (RA)

Auteur : Julia C, Salanave B, Binard K, Deschamps V, Vernay M, Castetbon K
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2010, n°. 8, p. 69-72