Appartenance religieuse, spiritualité et santé au Québec.

Publié le 1 Mars 2010
Mis à jour le 5 juillet 2019

Selon une enquête québécoise réalisée en 1998, la spiritualité semble pouvoir agir de façon positive sur l'état de santé physique et mentale des personnes, dans la mesure où elle augmente la capacité de faire face à la détresse. Éric Le Grand, sociologue, rend compte de cette enquête. 69 % des Québécois interrogés considèrent que leurs valeurs spirituelles ont un effet positif sur leur état de santé physique ou mentale. L'un des intérêts de ces travaux est d'interroger les valeurs spirituelles, au-delà des appartenances religieuses, prenant en compte ainsi l'évolution des sociétés. La spiritualité traduit notamment la quête du sens que l'on donne à sa vie.

Auteur : Le grand Eric
La Santé de l'homme, 2010, n°. 406, p. 29-30