Actualités sur les infections à Clostridium difficile

Publié le 1 Octobre 2008
Mis à jour le 5 juillet 2019

Propos. - Clostridium difficile est un bacille à Gram positif anaérobie sporulé responsable de 15 à 25% des cas de diarrhées postantibiotiques et de plus de 95% des cas de colites pseudomembraneuses (CPM). Cet article résume les principales connaissances des infections à C. difficile et leur évolution récente. Actualités et points forts. - Depuis 2003, des épidémies de diarrhées sévères à C. difficile ont été décrites au Canada et aux États-Unis. Ces épidémies sont liées à l'émergence et à la dissémination d'un clone particulier de C. difficile appelé 027 en référence à son profil par PCR-ribotypage ou North American pulsotype 1 (NAP1) en référence à son profil en électrophorèse en champ pulsé. Ce clone possède la particularité de produire in vitro des quantités plus importantes de toxines A et B et d'être positif pour une troisième toxine appelée toxine binaire. Ce clone a été diffusé en Grande-Bretagne, en Belgique, aux Pays-Bas et plus récemment en France où il a été responsable d'épidémies, principalement dans la région Nord-Pas-de-Calais. Perspective et projets. - La surveillance systématique de l'incidence. (R.A.)

Auteur : Blanckaert K, Grandbastien B, Coignard B, Astagneau P, Barbut F
La Revue de médecine interne, 2008, vol. 29, n°. 3, p. 209-14