Accompagner les jeunes, s'il le faut leur ouvrir l'accès à une thérapie.

Publié le 15 Novembre 2010
Mis à jour le 5 juillet 2019

Entretien avec Jean-Pierre Couteron, psychologue-clinicien dans une " consultation jeunes consommateurs ", Centre de soins d'accompagnement et de prévention en addictologie de Mantes-la-Jolie (Yvelines) et président de l'ANITeA/F3A. Psychologue clinicien, Jean-Pierre Couteron reçoit en consultation des adolescents et des jeunes adultes essentiellement consommateurs de cannabis, dans le cadre du dispositif national des " consultations jeunes ". Il souligne l'impératif d'un double accompagnement de la personne et de son comportement d'usage, la pertinence du recours à l'environnement familial, les parents notamment, et si c'est nécessaire sous forme de thérapie familiale. Il met en avant l'intérêt de ce dispositif qui reçoit une part importante d'adolescents en grande difficulté et en rupture mais aussi des usagers " simples consommateurs ".

Auteur : Dangaix Denis, Coureton Jean-Pierre
La Santé de l'homme, 2010, n°. 410, p. 9-10