Accompagner les exilés pour qu'ils deviennent acteurs de leur santé

Publié le 23 Avril 2021
Mis à jour le 24 avril 2021

Le Comité pour la santé des exilés (Comede) agit en faveur de la santé des exilés et de la défense de leurs droits. Au-delà des consultations spécialisées d'éducation thérapeutique du patient (ETP), des ateliers collectifs et des groupes de paroles ont été mis en place pour rendre les patients acteurs de leur santé, mobiliser leurs ressources et les placer en situation de co-construire leurs objectifs. Une démarche de promotion de la santé qui va bien au-delà de l'ETP et qui concerne la santé mentale, le bien-être, la santé globale de ces personnes très souvent en situation de vulnérabilité.

Auteur : Vescovacci Khalda, Dommange Perrine
La Santé en action, 2021, n°. 455, p. 31-33