Methods for Health Economic Evaluation of vaccines and immunization decision frameworks: a consensus framework from a European vaccine economics community

Publié le 1 Mars 2016
Mis à jour le 5 juillet 2019

Background: incremental cost-effectiveness and cost¬utility analyses [health economic evaluations (HEEs)] of vaccines are routinely considered in decision making on immunization in various industrialized countries. While guidelines advocating more standardization of such HEEs (mainly for curative drugs) exist, several immunization-specific aspects (e.g. indirect effects or discounting approach) are still a subject of debate within the scientific community. Objective: the objective of this study was to develop a consensus framework for HEEs of vaccines to support the development of national guidelines in Europe. Methods: a systematic literature review was conducted to identify prevailing issues related to HEEs of vaccines. Furthermore, European experts in the field of health economics and immunization decision making were nominated and asked to select relevant aspects for discussion. Based on this, a workshop was held with these experts. Aspects on "mathematical modelling', "health economics" and "decision making" were debated in group-work sessions (GWS) to formulate recommendations and/or if applicable to state "pros" and "contras'. Results: a total of 13 different aspects were identified for modelling and HEE: model selection, time horizon of models, natural disease history, measures of vaccine induced protection, duration of vaccine-induced protection, indirect effects apart from herd protection, target population, model calibration and validation, handling uncertainty, discounting, health-related quality of life, cost components, and perspectives. For decision making, there were four aspects regarding the purpose and the integration of HEEs of vaccines in decision making as well as the variation of parameters within uncertainty analyses and the reporting of results from HEEs. For each aspect, background information and an expert consensus were formulated. Conclusions: there was consensus that when HEEs are used to prioritize healthcare funding, this should be done in a consistent way across all interventions, including vaccines. However, proper evaluation of vaccines implies using tools that are not commonly used for therapeutic drugs. Due to the complexity of and uncertainties around vaccination, transparency in the documentation of HEEs and during subsequent decision making is essential. Traduction du résumé : Les analyses incrémentales coût-efficacité et coût-utilité [évaluations médico-économiques (EME)] des vaccins sont généralement prises en compte dans la prise de décision sur la vaccination dans différents pays industrialisés. Bien qu'il existe des lignes directrices préconisant une plus grande standardisation de ces EME (principalement pour les médicaments curatifs), plusieurs aspects spécifiques à la vaccination (par exemple, les effets indirects ou l'actualisation) font encore débat au sein de la communauté scientifique. L'objectif de cette étude était d'élaborer un cadre consensuel pour les EME des vaccins afin d'appuyer le développement de lignes directrices nationales en Europe. Une revue systématique de la littérature a été effectuée pour identifier les principales questions liées aux EME des vaccins. En outre, des experts européens dans le domaine de l'économie de la santé et la prise de décision en matière de vaccination ont été identifiés, puis invités à proposer les aspects pertinents méritant d'être discutés. Sur cette base, un atelier a été organisé avec ces experts. Les aspects concernant la " modélisation mathématique ", " l'économie de la santé " et la " prise de décision " ont été débattus lors de sessions de travail en groupe (STG) dans le but de formuler des recommandations et / ou le cas échéant de discuter des avantages et des inconvénients de ces aspects. Au total, 13 questions différentes ont été identifiées concernant la modélisation et les EME : la sélection des modèles, l'horizon temporel des modèles, l'histoire naturelle des maladies, les mesures de l'immunité induite par les vaccins ; la durée de l'immunité induite par les vaccins, les effets indirects à l'exception de l'immunité collective, la population cible, la calibration et la validation des modèles, le traitement de l'incertitude, l'actualisation, la qualité de vie, les composantes des coûts et les perspectives. Concernant la prise de décision, quatre aspects ont été identifiés. Ils étaient liés à l'objectif et à l'intégration des EME dans la prise de décision vaccinale, ainsi qu'à la variation des paramètres dans les analyses d'incertitude et la présentation des résultats des EME. Pour chaque aspect, le contexte a été décrit et un consensus d'experts formulé. Les participants sont convenus que lorsque les EME sont utilisées dans le but de fixer des priorités de financement des soins, elles doivent être effectuées d'une manière uniforme pour toutes les interventions, y compris les interventions liées aux vaccins. Toutefois, une évaluation appropriée des vaccins implique l'utilisation d'outils qui ne sont pas fréquemment utilisés dans le cadre des médicaments thérapeutiques. En raison de la complexité et des incertitudes entourant la vaccination, la transparence dans la documentation des EME et de la prise de décision ultérieure est essentielle. (Traduction effectuée par la Cellule de Valorisation Editoriale - CeVE - de l'InVS)

Auteur : Ultsch B, Damm O, Beutels P, Bilcke J, Bruggenjurgen B, Gerber Grote A, Greiner W, Hanquet G, Hutubessy R, Jit M, Knol M, von Kries R, Kuhlmann A, Levy Bruhl D, Perleth M, Postma M, Salo H, Siebert U, Wasem J, Wichmann O
PharmacoEconomics, 2016, vol. 34, n°. 3, p. 227-44