Handicap mental et violences sexuelles.

Publié le 8 Juillet 2019
Mis à jour le 10 septembre 2019

Une revue de littérature sur les besoins en matière de santé des personnes déficientes intellectuelles a été réalisée par Santé publique France dans le cadre d'un partenariat initié en 2008 avec la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA). Ces travaux ont notamment porté sur leur vie affective et sexuelle à partir d'études réalisées entre 2005 et 2015. Dans ce cadre, quelques articles abordaient la question des risques accrus, pour les personnes ayant une déficience intellectuelle, de subir des violences sexuelles. Parmi elles, certaines catégories apparaissent encore plus exposées, en particulier les femmes présentant un retard mental léger.

Auteur : Sitbon Audrey
La Santé en action, 2019, n°. 448, p. 31-33