Activité sexuelle, IST, contraception : une situation stabilisée.

Publié le 1 Janvier 2008
Mis à jour le 9 septembre 2019

Au cours de cette dernière décennie, le contexte épidémiologique des infections sexuellement transmissibles (IST) s'est sensiblement modifié. Les données françaises les plus récentes attestent d'une moindre sensibilisation aux enjeux préventifs actuels de l'épidémie VIH et d'un relâchement des comportements de prévention, en particulier chez les homosexuels masculins. Ces données sont confirmées par une recrudescence de certaines IST, constatée depuis 1997-1998 en France comme dans d'autres pays européens. L'épidémie touche aujourd'hui de plus en plus les femmes et les populations précarisées socialement et économiquement, en particulier les populations migrantes : une séropositivité sur trois concerne une personne originaire d'Afrique sub-saharienne, et les femmes représentent la majorité des cas enregistrés. Les risques liés à l'activité sexuelle concernent également la survenue de grossesses non prévues, dont la majorité se terminent par une interruption volontaire de grossesse. L'évolution récente du paysage contraceptif français, marqué à la fois par la poursuite, certes moins accentuée, du processus de médicalisation et par la diffusion du préservatif parmi les plus jeunes générations, invite à s'interroger sur les liens complexes entre pratiques préventives vis-à-vis des IST et pratiques contraceptives, et sur les possibilités qu'offre la contraception d'urgence (CU) de pallier des échecs de contraception qui restent fréquents. Ces différentes modifications surviennent dans un contexte social dont l'évolution au cours de ces dernières décennies se caractérise, entre autres, par une diversification des biographies affectives et sexuelles, ainsi que par une précarisation de certains groupes sociaux, affectés par le chômage et les difficultés de la vie quotidienne. Ces évolutions sociales ne sont pas sans effets sur les pratiques sexuelles et a fortiori sur les prises de risques, comme en atteste une enquête récente réalisée en Grande-Bretagne.[extrait chapitre]

Auteur : Moreau Caroline, Lydie Nathalie, Warszawski Josiane, Bajos Nathalie
Année de publication : 2008
Pages : 329-353
Collection : Baromètres santé