Etude sur les connaissances, les perceptions et les comportements des populations de Martinique et de Guadeloupe vis-à-vis de la chlordécone.

Publié le 1 Janvier 2009
Mis à jour le 9 septembre 2019

Cette étude visant à mesurer les connaissances, les perceptions et les comportements de la population antillaise sur la chlordécone. Une étude quantitative a été conduite par téléphone du 13 octobre au 26 novembre 2008 en Martinique et en Guadeloupe auprès de deux échantillons indépendants de la population âgée de 18 à 75 ans. Ces échantillons, de 1000 personnes chacun, ont été construits selon la méthode des quotas (par sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle du chef de famille, ligne téléphonique rouge / blanche, commune de résidence principale) de manière à être représentatifs de la population de Martinique et de Guadeloupe. Cette étude met en évidence un réel besoin en termes d'information de la population antillaise. Les Antillais expriment en large majorité le sentiment d'un manque de transparence des pouvoirs publics, alors que les scientifiques semblent bénéficier d'une plus forte crédibilité puisque les deux tiers des Antillais accordent leur confiance à leurs travaux. Ceux-ci pourraient à ce titre être les relais d'une information sur l'état des connaissances actuelles et les actions conduites dans le cadre du plan d'action chlordécone.

Auteur : Girard Delphine
Année de publication : 2009
Pages : 59p.