Surveillance des intoxications au monoxyde de carbone. Bulletin de la saison de chauffe 2011-2012.

Publié le 3 Avril 2012
Mis à jour le 18 septembre 2019

Les faits marquants au 2 avril 2012

  • Selon les informations disponibles à ce jour, 992 épisodes d'intoxication par le monoxyde de carbone (CO) ont été signalés au système de surveillance depuis le 1er septembre 2011 dont 23 épisodes entre le 19 mars et le 1er avril 2012. Depuis le 1er septembre 2011, 3 228 personnes ont été exposées à des émanations de CO dont 541 ont été admises en hospitalisation.
  • La période de chauffe 2011-2012 a été marquée par une diminution de 16 % des signalements par rapport à la période de chauffe précédente. Excepté la vague de froid exceptionnel observée au début du mois de février, les températures douces pour la saison expliquent en partie cette tendance.
  • La région Ile-de-France demeure la région la plus concernée par les intoxications par le monoxyde de carbone. Cependant, la différence entre le nombre de signalements en Ile-de-France et en Nord-Pas-de-Calais est moins marquée que celle observée au cours de la période de chauffe précédente. Ceci s'explique partiellement par la présence de conditions météorologiques inhabituelles en Nord-Pas-de-Calais (redoux, froid exceptionnel et chute de neige).
  • La direction générale de la santé (DGS) et l'institut national de la prévention et de l'éducation pour la santé (INPES) rappellent les conditions d'utilisation de certains appareils.

Année de publication : 03/04/2012