Évaluation des Indicateurs de morbidité et mortalité (IMM) pour la surveillance de l'impact sanitaire en cas de vague de froid et d'épisodes neige-verglas

Publié le 1 Janvier 2015
Mis à jour le 10 septembre 2019

Contexte et objectif : en France, pour les vagues de froid et pour les épisodes de neige-verglas, les Indicateurs sanitaires de mortalité et de morbidité (IMM) sont suivis dans le cadre d'une surveillance syndromique afin, le cas échéant, d'informer la direction de l'Institut de veille sanitaire (InVS) et, si nécessaire, la Direction générale de la santé (DGS) d'un éventuel impact. Le nombre d'indicateurs suivis actuellement (tableau 1), issus de la littérature ou de l'expérience de médecins, est largement plus élevé que pour les vagues de chaleur. Par ailleurs ces indicateurs n'ont jamais montré d'augmentation notable au décours d'un événement climatique extrême hivernal, à l'exception des hypothermies, des intoxications au monoxyde de carbone et des traumatismes. L'objectif de ce travail est donc de faire le point sur les indicateurs sanitaires suivis pour la surveillance des impacts du froid et des épisodes de neige-verglas afin d'en réduire le nombre et ne garder que les plus pertinents pour la surveillance en routine et le bilan saisonnier.

Auteur : Laaidi K, Pascal M, Ung A, Verrier A, Beaudeau P
Année de publication : 2015
Pages : 8 p.