Premier état des lieux de l'application des règlements interdisant la vente d'alcool aux mineurs de moins de 16 ans, France, 2005.

Publié le 12 Septembre 2006
Mis à jour le 11 septembre 2019

Objectifs : En France, la DGS a tenté d'évaluer l'application de l'interdiction de vente d'alcool aux mineurs par une enquête sur les connaissances, opinions et comportements des distributeurs. Méthode : Parmi plusieurs règles complexes, l'interdiction générale de vente aux moins de 16 ans a été prioritairement explorée. L'enquête s'est déroulée au printemps 2005 par entretiens sur questionnaire quantitatif auprès d'un échantillon représentatif de débitants de boissons tirés au hasard dans la base stratifiée des commerces concernés. Les réponses provenant de 1 005 établissements ont été exploitées. Résultats : La connaissance précise de la loi est très minoritaire. Les vendeurs de boissons à consommer sur place déclarent une meilleure connaissance que les débits de boissons à emporter. Mais seuls 25 % de ces derniers ont des pratiques incertaines ou contraires aux objectifs de la loi ; 39 % refusent même les ventes au-dessous de 18 ans. Environ un quart de l'ensemble de l'échantillon pense que la bière échappe à l'interdiction aux moins de 16 ans. Discussion : Des difficultés méthodologiques propres aux enquêtes déclaratives sur des thèmes légaux ont été mentionnées. Conclusion : La complexité des lois françaises pour l'accès des mineurs aux ventes d'alcool légitime un large éventail d'interprétations personnelles des débitants. (R.A.)

Auteur : Karsenty S, Melihan Cheinin P, Martin D, Larochette N, Maro D, Larabi M
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2006, n°. 34-35, p. 264-6