Bulletins SURSAUD® (SOS médecins, OSCOUR, Mortalité)

Surveillance des urgences et des décès SurSaUD®. Synthèse hebdomadaire du 27 septembre 2022.

Mis à jour le 29 septembre 2022

Abonnez-vous à notre liste de diffusion

Vous souhaitez recevoir la lettre électronique du bulletin SOS Médecins

En semaine 38 (du 19 au 25 septembre 2022), les recours sont en hausse modérée chez les enfants de moins de 2 ans aux urgences et chez les enfants de moins de 15 ans et les 15-74 ans dans les associations SOS Médecins.

Les recours pour pathologies ORL poursuivent leur hausse chez les enfants dans les deux réseaux et chez les adultes dans les associations SOS Médecins. De façon précoce pour la saison, la bronchiolite est en hausse chez les moins de 2 ans dans les deux réseaux et est à l’origine de 90% de la hausse des hospitalisations après passages aux urgences chez les moins de 2 ans. Les recours pour asthme chez les enfants sont en baisse aux urgences, mais toujours en hausse modérée dans les associations SOS Médecins.
Les recours pour suspicion de COVID-19 sont en hausse dans les deux réseaux. Cette hausse concerne uniquement les adultes tandis qu’une stabilisation est observée chez les enfants. 

Concernant la mortalité, à partir de la certification électronique, on note une hausse du nombre de décès en semaine 38, dans toutes les classes d’âges et dans les établissements hospitaliers.

Réseau OSCOUR®

En semaine 38 (du 19 au 25 septembre 2022), les passages aux urgences sont en hausse chez les moins de 2 ans (+11% soit +2 259 passages) et stables dans les autres classes d’âges. Les hospitalisations après passages sont en légère hausse chez les moins de 2 ans (+5% soit +136 hospitalisations) et les 75 ans et plus (+5% soit +1 131 hospitalisations) et stables ou en baisse dans les autres classes d’âges.

La principale hausse des passages aux urgences concerne la bronchiolite chez les moins de 2 ans, de façon très précoce pour la saison (+54% soit +412 passages en S38, +85% soit +345 passages déjà en S37). À noter une hausse de +123 hospitalisations suite à un passage pour bronchiolite par rapport à la semaine 37, qui représentent donc 90% de la hausse des hospitalisations dans cette tranche d’âge.
On retient également une hausse des passages pour infection ORL chez les moins de 15 ans (+28% soit +3 172 passages), plus marquée chez les moins de 2 ans (+34%), ainsi que, toujours chez ces derniers, une hausse des passages pour toux (+50% soit +100 passages) et conjonctivite (+36% soit +40 passages). 
La hausse des passages pour asthme ne concerne plus que les 15-74 ans (+8% soit +92 passages). 
On retient enfin une hausse des passages pour dyspnée, insuffisance respiratoire (+9% soit +110 passages) et pneumopathie (+7% soit +95 passages) chez les 75 ans et plus.

Les passages pour suspicion de COVID-19 sont en hausse : 2 820 passages tous âges (vs 2 220 passages en S37 soit +27%), représentant 0,9% de l’activité totale (vs 0,7% en S37) et 37% d’hospitalisation (vs 34% en S37). Cette hausse est observée uniquement chez les adultes (+24% de passages chez les 15-74 ans et +50% chez les 75 ans et plus), les passages restant stables chez les enfants. Cette hausse est observée dans toutes les régions métropolitaines. 

Depuis le début de la surveillance, le 24 février 2020, 873 712 passages aux urgences pour suspicion de COVID-19 ont été enregistrés.

Réseau SOS Médecins

En semaine 38 (du 19 au 25 septembre 2022), l’activité totale des associations SOS Médecins est en hausse chez les enfants de moins de 15 ans (+12% soit +3 310 actes) et les 15-74 ans (+5% soit +2 222 actes) et stable chez les 75 ans et plus.

Les actes médicaux pour bronchite, pathologie ORL et crise d’asthme poursuivent leur hausse chez les enfants (respectivement +46%, +22%, +14%) ainsi que chez les adultes (respectivement +44%, +32%, +36%), mais de façon moins marquée qu’en S37 chez les enfants. Plus spécifiquement chez les moins de 2 ans, on retient également, comme en S37, une hausse des actes pour bronchiolite (+57% soit +84 actes vs +59% soit +55 actes en S37) et conjonctivite infectieuse (+17% soit +25 actes). On retient enfin une hausse des actes pour pneumopathie (+32% soit +43 actes) chez les 75 ans et plus.

Après 8 semaines de baisse, les actes médicaux pour suspicion de COVID-19 tous âges sont en hausse pour la 3ème semaine consécutive. Au total, 3 589 actes (vs 3 041 actes en S37) ont été enregistrés (soit +18% vs +44% en S37). Cette hausse concerne uniquement les adultes de 15-74 ans (+25 % soit +515 actes) et les 75 ans et plus (+47% soit +71 actes), les actes étant en légère baisse chez les enfants (-5% soit -35 actes). Au niveau régional, les actes médicaux SOS Médecins pour suspicion de COVID-19 sont en hausse dans la majorité des régions à l’exception de la Corse, la Bretagne, les Pays de la Loire et la Martinique.

Depuis le début de la surveillance le 03 mars 2020, 504 054 actes médicaux pour suspicion de COVID-19 ont été réalisés.

Surveillance de la mortalité (Insee et Inserm-CepiDC)

À partir des données d’état-civil transmises par l’Insee, les nombres de décès tous âges et par classe d’âges restent dans les marges de fluctuation habituelle entre les semaines 34 et 37 au niveau national et dans les régions.

À partir de la certification électronique, on note une hausse du nombre de décès en semaine 38, dans toutes les classes d’âges et dans les établissements hospitaliers.