Pollution atmosphérique et hospitalisations pour pathologies cardio-vasculaires et respiratoires, et pour cancers dans le secteur de l'Étang de Berre, 2004-2007

Publié le 1 Juillet 2011
Mis à jour le 10 septembre 2019

Le pourtour de l'Étang de Berre est une zone densément peuplée, où de nombreuses industries ont été installées depuis plus de 50 ans. Les émissions polluantes générées par ces installations sont la cause de nombreuses interrogations de la part de la population, des élus et d'associations de médecins dont la principale attente est de connaître les effets de la pollution atmosphérique d'origine industrielle sur leur état de santé. Une étude écologique géographique de la morbidité hospitalière pour les pathologies cardio-vasculaires, respiratoires et pour cancer a été menée sur la période 2004-2007. La zone d'étude, située sur le pourtour de l'Étang de Berre, regroupe 29 communes pouvant être plus ou moins impactées par la pollution atmosphérique provenant des installations industrielles locales. Le dioxyde de soufre (SO2) a été retenu comme polluant traceur de la pollution industrielle. Cette étude a mis en évidence un excès de risque d'hospitalisations pour infarctus du myocarde chez les femmes pour les communes exposées à des niveaux moyens ou élevés de SO2 et chez les hommes pour les communes les plus impactées. Aucun excès d'hospitalisation pour pathologies respiratoires ou pour cancers n'a été observé dans les communes exposées à la pollution industrielle à l'exception des leucémies aiguës chez les hommes pour les communes les plus impactées. (R.A.)

Auteur : Pascal L, Stempfelet M, Goria S, Lasalle JL, Pascal M, Declercq C
Année de publication : 2011
Pages : 65 p.