Épidémie de psittacose chez des participants à une bourse aux oiseaux, Pays de la Loire, novembre-décembre 2008

Publié le 1 Septembre 2009
Mis à jour le 5 juillet 2019

En décembre 2008, des pneumologues du Centre hospitalier de Laval informaient la Cellule interrégionale d'épidémiologie des Pays de la Loire de la survenue de 3 cas suspects de psittacose. Ceux-ci ont assisté à une bourse aux oiseaux organisée fin novembre 2008. Une investigation a été menée afin de décrire l'épidémie et de rechercher les expositions potentiellement contaminantes chez les participants à cette bourse. Un questionnaire explorant la clinique, les résultats biologiques et les facteurs d'exposition lors de la bourse a été envoyé aux 86 exposants et organisateurs. Nous avons identifié les cas suspects comme étant des participants avec de la fièvre ou un symptôme respiratoire en décembre 2008. Nous avons défini un cas confirmé : PCR positive ou augmentation de 4 fois le titre d'IgG (sérologie IFI) ou séroconversion entre deux prélèvements sanguins, un cas probable : IgG=128 ou IgM=16 et un cas possible : IgG [32-64] ou stable entre deux prélèvements ou un lien épidémiologique avec un cas confirmé. Une étude de cohorte rétrospective a été menée chez les exposants/organisateurs. Des enquêtes vétérinaires et environnementales ont été mises en oeuvre pour retrouver les sources potentielles d'infection. Au total, 48 cas suspects ont été identifiés: 26 exposants, 7 organisateurs, 9 membres de leur famille et 6 visiteurs. Nous avons identifié 2 cas confirmés, 2 cas probables et 44 cas possibles. Le taux d'attaque chez les exposants/ organisateurs était de 38 %. Une association entre le fait d'être situé dans deux secteurs de la salle et le fait d'être atteint de psittacose était significative (RR : 3,64 [IC 95% : 1,24-10,72]). Les fientes prélevées d'oiseaux appartenant à un exposant (cas possible) étaient positives par PCR pour une Chlamydiae. Les conditions de ventilation de la salle d'exposition étaient insuffisantes. Des foyers de psittacose après une participation à une exposition d'oiseaux ont rarement été décrits. Cette épidémie a été identifiée grâce l'étude sur la psittacose humaine menée dans l'Ouest de la France de 2008 à 2009. Cette investigation a permis de formuler des recommandations pour la prévention de la psittacose lors d'expositions d'oiseaux qui sont organisées chaque semaine en France.(R.A.)

Auteur : Belchior E, Barataud D, Ollivier L, Hubert B
Année de publication : 2009
Pages : 26 p.