hantavirus
Hantavirus

Les hantavirus, principalement transmis à l’Homme par des rongeurs infectés sont responsables d’infections de gravité variable. Des précautions simples permettent de diminuer le risque d’infection.

Mis à jour le 20 mai 2019

Hantavirus : notre action

Les hantavirus peuvent provoquer chez l’être humain 2 types d’infection : une fièvre hémorragique à syndrome rénal (FHSR) en Europe et en Asie et un syndrome pulmonaire à hantavirus (SPH) sur le continent américain et par conséquent en Guyane française.
Ces infections, peuvent être graves voire mortelles et constituent, bien que peu fréquentes, un enjeu de santé publique. Santé publique France est donc pleinement engagée dans la lutte contre ces zoonoses et son action s’articule autour de deux axes principaux : surveiller et prévenir.

La surveillance épidemiologique des infections a hantavirus

En France, la surveillance des infections par les hantavirus est réalisée par le Centre national de référence (CNR) des Hantavirus et son laboratoire associé en Guyane. Ils effectuent les examens biologiques concernant les hantavirus, soit en diagnostic de première intention, soit en confirmation des sérologies avec résultats positifs ou douteux réalisées dans d'autres laboratoires. Pour chaque demande de diagnostic, le CNR demande au prescripteur de compléter et de lui retourner un questionnaire standardisé pour le recueil d'informations cliniques, biologiques et sur les expositions à risque.

Les données des cas confirmés sont transmises à Santé Publique France avec description des tendances.

Définition de cas :

Un patient présentant des signes cliniques compatibles avec une infection récente par un hantavirus sera classé :

  • cas possible si, dans un prélèvement isolé, les IgM antihantavirus sont présentes et les IgG antihantavirus absentes ;
  • cas confirmé si :
    • dans un prélèvement isolé, les IgM et les IgG antihantavirus sont présentes ;
    • dans un prélèvement isolé, l’ARN d’un hantavirus est détecté ;
    • dans un deuxième prélèvement, l’apparition des IgG antihantavirus est constatée.

A télécharger

Envoi d’échantillon CNR
21/05/2019

Envoi d’échantillon CNR

Fiche de renseignements cliniques, biologiques et épidémiologique du CNR des Hantavirus
21/05/2019

Fiche de renseignements cliniques, biologiques et épidémiologique du CNR des Hantavirus

Fiche de Renseignements Hantavirus Guyane
26/06/2019

Fiche de Renseignements Hantavirus Guyane

Partenaires de la surveillance

  • CNR Hantavirus – Laboratoire coordonnateur

Responsables :  Jean-Marc Reynes – Jean-Claude Manuguerra
Adresse :
Institut Pasteur
25-28 rue du Docteur Roux
75724 Paris Cedex 15
France
Secrétariat : 33 (0)1 40 61 38 08 - Fax : 33 (0)1 40 61 38 07 - Courriel : cnr-hantavirus@pasteur.fr
Site CNR Hantavirus : https://www.pasteur.fr/fr/sante-publique/CNR/les-cnr/hantavirus/

  • Institut Pasteur Guyane CNR-Laboratoire associé

Responsables : Anne Lavergne anne.lavergne@pasteur.fr) – Dominique Rousset (drousset@pasteur-cayenne.fr)
Adresse :
Institut Pasteur Guyane
Laboratoire de Virologie
23, avenue Pasteur - BP 6010 - 97306 Cayenne Cedex - Guyane Française
Secrétariat : 05 94 29 58 16 - Laboratoire : 05 94 29 58 27 - Fax : 05 94 29 58 09
Site : http://www.pasteur-cayenne.fr/appui-a-la-sante-publique/cnr-virus/