Séroprévalence humaine autour des foyers porcins de brucellose à Brucella suis biovar 2, France, 1993-2003

Publié le 1 Février 2005
Mis à jour le 5 juillet 2019

La brucellose est une anthropozoonose de répartition mondiale (500 000 nouveaux cas par an dans le monde), mais son incidence et sa prévalence varient largement d'un pays à un autre. En France, la surveillance de la brucellose chez l'homme repose sur la déclaration obligatoire (DO). Le nombre de cas humains notifiés dans la DO a fortement diminué depuis 1978 (plus de 800 en 1978 contre 77 en 1997 et 44 en 2000) grâce, notamment, à un programme intense de contrôle des brucelloses bovine, ovine et caprine essentiellement. En raison de l'augmentation des foyers animaux en France, de l'augmentation des pratiques d'élevage à risque et du manque de connaissances sur la transmission de la maladie à l'homme, une étude visant à améliorer la connaissance de l'épidémiologie de la brucellose humaine à B. suis 2 en France a été réalisée en 2003 afin de mettre en place, le cas échéant, les mesures de contrôle adaptées à la situation actuelle. (R.A.)

Auteur : Vaillant V, Garin Bastuji B, Louguet Y, Brun M
Année de publication : 2005
Pages : 44 p.