Surveillance des salmonelles isolées de la chaîne alimentaire en France.

Publié le 9 Mai 2012
Mis à jour le 9 septembre 2019

En Europe, la prévention des toxi-infections alimentaires causées par Salmonella repose avant tout sur une politique de "Santé publique vétérinaire". Ainsi, dès l'amont de la chaîne alimentaire, les professionnels mettent en place des procédures basées sur l'HACPP et les bonnes pratiques d'hygiène accompagnées d'un système de surveillance dans le cadre des autocontrôles. Par ailleurs, les autorités de contrôle mettent en place des dispositifs de surveillance, orientés prioritairement vers les filières animales considérées comme les réservoirs principaux en Salmonella. La collaboration entre les différents acteurs privés et publics contribue à la réactivité du système en cas de gestion d'aliments non conformes. D'un point de vue de la surveillance épidémiologique, le dispositif actuel est l'un des plus complets pour un agent responsable de zoonoses d'origine alimentaire. Cet article décrit les dispositifs existants en France et présente les données de surveillance les plus récentes dans les différents secteurs de la chaîne alimentaire. (R.A.)

Auteur : Danan C, Agbessi A, Cabassut G, Moury F, Guyot M, Talleu L, Salah S, Chemaly M
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2012, n°. Hors-série, p. 30-3