Évaluation précoce de l'impact des mesures de freinage mises en place pour contrôler la deuxième vague de Covid-19 dans 22 métropoles françaises, octobre-novembre 2020*

Publié le 18 December 2020
Mis à jour le 19 décembre 2020

(* Cet article est une traduction de la publication : Spaccaferri G, Larrieu S, Pouey J, Calba C, Benet T, Sommen C, et al. Early assessment of the impact of mitigation measures to control COVID-19 in 22 French metropolitan areas, October to November 2020. pii=2001974. https://doi.org/10.2807/1560-7917.ES.2020.25.50.2001974). En France, une série de mesures de freinage a été mise en place pour contrôler la deuxième vague de Covid-19, incluant un couvre-feu dans certaines métropoles suivi d'un confinement national. Cette étude vise à réaliser une évaluation précoce de leurs effets par une approche descriptive. Une modification de l'évolution de l'incidence des cas confirmés et des admissions à l'hôpital a été observée environ 7 à 10 jours après la mise en oeuvre des mesures de freinage. Ces changements sont survenus plus précocement dans les métropoles où ces mesures ont été initialement mises en oeuvre. Cette relation temporelle suggère un impact positif du couvre-feu, confirmant les expériences internationales.

Auteur : Larrieu Sophie, Spaccaferri Guillaume, Pouey Jérôme, Calba Clémentine, Benet Thomas, Sommen Cécile, Lévy-Bruhl Daniel, Smaili Sabira, Che Didier, Filleul Laurent, Caserio-Schöenemann Céline, Ait-El-Belghiti Fatima, Haeghebaert Sylvie, Desenclos Jean-Claude, Huiart Laëtitia, Laporte Anne, Rolland Patrick
Bulletin épidémiologique hebdomadaire, 2020, n°. 38, p. 738-743