Augmentation de la prévalence de l'asthme chez le jeune enfant en France

Publié le 1 Mai 2017
Mis à jour le 5 juillet 2019

Introduction : peu de données sont disponibles sur les tendances de la prévalence de l'asthme chez l'enfant en France. Méthodes : les données de l'enquête nationale de santé en milieu scolaire effectuée en 2012 2013 auprès de près de 20 000 élèves de grande section de maternelle tirés au sort ont été comparées à celles recueillies en 2005 2006 dans le même niveau scolaire selon la même méthodologie. Résultats : en 2012 2013, la prévalence de l'asthme vie entière était de 11,0 % et la prévalence des sifflements au cours des 12 derniers mois de 11,8 %. L'asthme était plus fréquent et moins souvent contrôlé dans les familles de faible niveau socioéconomique. Après ajustement sur le sexe et la corpulence des enfants, la structure familiale, le chômage d'un des parents et la région, les ratios de prévalence par rapport à l'enquête effectuée dans le même niveau scolaire en 2005 2006 étaient de 1,13 [1,05 1,21] pour l'asthme vie entière et de 1,12 [1,05 1,17] pour les sifflements dans l'année écoulée. Conclusion : en France, la prévalence de l'asthme chez le jeune enfant a augmenté entre 2005 et 2012. Les caractéristiques socioéconomiques des parents ont une influence à la fois sur la prévalence et sur le contrôle de la maladie.

Auteur : Delmas MC, Guignon N, Leynaert B, Moisy M, Marguet C, Fuhrman C
Revue des maladies respiratoires, 2017, vol. 34, n°. 5, p. 525-34