Bronchiolite

La bronchiolite aiguë est une maladie respiratoire d’origine virale qui touche principalement les enfants de moins de 2 ans lors d’épidémies saisonnières hivernales.

Mis à jour le 4 décembre 2019

Bronchiolite : notre action

Très contagieuse, la bronchiolite touche de nombreux nourrissons âgés de moins de 2 ans chaque hiver. Même si le risque d’hospitalisations et de décès reste faible, cette infection pose ainsi un enjeu de santé publique important.
Dans ce contexte, Santé publique France a mis en place un programme de surveillance en France depuis juillet 2004 et assure une politique de prévention, afin de limiter les contaminations.

Une surveillance épidémiologique de la bronchiolite

Santé publique France a mis en place depuis le début du mois de juillet 2004, une remontée d’informations à partir des services d’urgences (Réseau OSCOUR - Organisation de la surveillance coordonnée des urgences).
L’objectif de ce système de surveillance est d’analyser le recours aux services d’urgences, à la fois :

  • de façon quantitative (nombre de patients)
  • et qualitative (cause médicale du recours, âge des patients, orientation après les urgences…).

Les résultats de ce travail peuvent le cas échéant déclencher une alerte.

Les données sont transmises automatiquement à Santé Publique France en routine, à partir des informations recueillies par les équipes hospitalières. Les données enregistrées comprennent : l’âge, le sexe, le motif de recours, le score de gravité, le diagnostic médical ainsi que l’orientation du patient à la sortie des urgences.

Santé publique France s’appuie également sur les données transmises par SOS Médecins pour la surveillance de la bronchiolite.

Pendant la saison épidémique de la bronchiolite, Santé publique France produit chaque semaine un bulletin épidémiologique sur l’état de la situation épidémiologique en France.

Une action de prévention contre la bronchiolite

Santé publique France informe le grand public des mesures de prévention adaptées pour diminuer le risque de contamination par les virus de la bronchiolite et les autres virus de l’hiver, soit sous la forme de campagnes médiatiques soit via la diffusion d’outils spécifiques.