Encéphalite à tiques
Encéphalite à tiques

L’encéphalite à tiques est transmise à l’Homme lors d’une piqûre de tique porteuse du virus. La principale mesure de prévention concerne les protections contre les piqures de tiques. En outre des vaccins existent.

Mis à jour le 20 mai 2019

L’encéphalite à tiques : données

Santé publique France a réalisé une étude sur l’incidence de l’encéphalite à tiques. Entre le 1er avril 2010 et le 31 mars 2012, un réseau de médecins (généralistes et spécialistes) a déclaré à la Cellule d'intervention en région (Cire) tous les nouveaux cas diagnostiqués de ces maladies. Cette première étude en Franche-Comté a pour objectif principal d'estimer l'incidence de sept maladies transmises par les tiques :

Les résultats de cette étude ont été publiés dans un rapport en décembre 2017, rapportant l’incidence de différentes maladies infectieuses dont l’encéphalite à tiques.

Publication à télécharger

Étude sur les maladies transmises par les tiques, Franche-Comté, 2010-2012. Borréliose de Lyme, encéphalite à tique, anaplasmose granul...

En savoir plus