Episode de fortes chaleurs : les précautions à prendre

Les prévisions météorologiques annoncent une vague de chaleur intense sur le territoire, plus durable que le précédent, et s’étendant sur une grande partie du territoire. Le 6 août, 45 départements ont été placés en vigilance orange par Météo-France et 34 en vigilance jaune. Le 7 août à 16 heures, Météo-France a fait passer 9 départements en vigilance rouge, 53 en orange et 22 en jaune.

Mis à jour le 10 aout 2020

Le 7 août à 16 heures, Météo-France a fait passer 9 départements en vigilance rouge, 53 en orange et 22 en jaune. Santé publique France rappelle les conseils simples à adopter, qui doivent s’appliquer à tous, y compris aux personnes en bonne santé, pour lutter au mieux contre les conséquences de la chaleur sur soi et sur son entourage tout en maintenant les gestes barrières en raison de la COVID-19.

L’épisode actuel de canicule est marqué par des températures très élevées la nuit :

  • Fermez fenêtres et volets tant qu’il fait plus chaud dehors que dedans
  • Mouillez votre corps avec un linge humide, même pour dormir
  • Buvez régulièrement, même si vous n’avez pas soif

Retrouvez tous les conseils dans l'encadré « Tout savoir sur les recommandations de comportements et de prévention ».

Pour une information en temps réel de la situation météorologique, vous pouvez consulter la carte de vigilance de Météo-France qui est mise à jour a minima deux fois par jour à 6h et 16h : http://vigilance.meteofrance.com.

Il est important de se protéger, même quand la chaleur est de courte durée. Les conseils de prévention s’appliquent à tous et particulièrement aux personnes fragiles (personnes âgées de plus de 65 ans, personnes handicapées ou malades, personnes dépendantes, femmes enceintes, jeunes enfants, personnes sans abri…) et aux travailleurs exposés à la chaleur, plus à risque de présenter des complications.

Tout savoir sur les recommandations de comportements et de prévention

  • Buvez régulièrement de l'eau sans attendre d'avoir soif ;
  • Rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour ;
  • Maintenez votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit, s'il fait plus frais) ;
  • Mangez en quantité suffisante et ne buvez pas d'alcool ;
  • Privilégiez les heures les plus fraiches pour sortir et, s’il fait chaud chez vous, passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché, musée...) sans oublier le respect des mesures barrières pour se protéger de la Covid19 ;
  • Evitez les efforts physiques ;
  • Pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et, dès que nécessaire, n’hésitez pas à demander de l'aide ;

En voiture et lors de longs trajets

  • Ne jamais laisser une personne seule dans une voiture, en particulier un enfant car la température dans l'habitacle peut augmenter très vite ;
  • Si possible, décalez votre trajet aux heures les moins chaudes ;
  • Pensez à emporter de l'eau et un brumisateur pendant les trajets en voiture ;
  • Arrêtez-vous régulièrement pour vous reposer et vous rafraîchir : sur certaines aires d'autoroute des fontaines à eau ou des zones de brumisation sont mises à votre disposition

En cas de signes d’alerte (crampes, fatigue inhabituelle, nausée, vomissements, maux de tête, … )

  • Stoppez toute activité physique et mettez-vous au frais
  • Buvez
  • Rafraichissez-vous avec du linge humide, un brumisateur, une douche…
  • Appelez un médecin si les signes persistent au-delà d’1 heure ou s’aggravent
  • Si vous voyez quelqu’un victime d’un malaise ou ayant des propos incohérents, appelez le 15

En raison d’un risque de déshydratation rapide, veillez à protéger en permanence les nourrissons et les enfants de la chaleur

  • Proposez régulièrement à boire ;
  • Privilégiez les heures les plus fraiches pour sortir ;
  • Si vous devez sortir, les vêtir de vêtements légers qui couvrent les bras et les jambes, d’un chapeau à large bord et leur mettre des lunettes de soleil (un enfant âgé de moins de deux ans ne doit pas être exposé au soleil) ;
  • Ne les laissez jamais dans une pièce mal ventilée ou un véhicule, même pendant une très courte durée ;
  • Si une baignade est organisée, baignez-vous toujours avec vos enfants ;

Au cours de l’été 2018, 72 % des noyades et 45 % des noyades suivies de décès en piscine privée familiale concernaient les enfants âgés de moins de 6 ans. Chez ces derniers, 73 % des noyades ont eu lieu pendant une activité de baignade. Pour en savoir plus, consulter le dossier thématique sur les noyades.

En raison du risque de coup de  chaleur, les sportifs, quel que soit leur niveau,  doivent adapter leur pratique  sportive

  • Eviter toute activité physique pratiquée au soleil ou aux heures les plus chaudes de la journée ;
  • S’hydrater régulièrement : avant, pendant et après l’exercice physique ;
  • S’asperger régulièrement d’eau, en particulier le visage et la nuque ;

En raison du risque d’altération de l’adaptation de l’organisme à la chaleur, les personnes atteintes de maladies chroniques ou avec un traitement médicamenteux régulier peuvent demander conseil à leur médecin traitant ou à leur pharmacien

Des informations sur les médicaments sont disponibles sur le site de l’agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé

Pour les travailleurs les plus exposés

Des adaptations sont nécessaires pour limiter l’exposition aux fortes chaleurs et les employeurs doivent appliquer des mesures. Ces informations sont disponibles sur le site du Ministère de la santé et des mesures à appliquer par les employeurs sont disponibles sur le site du Ministère du travail.