Profil de la grossesse précoce au Brésil.

Publié le 1 Mai 2010
Mis à jour le 5 juillet 2019

Au Brésil, le nombre de grossesses précoces est élevé chez les adolescentes. Une équipe de chercheurs a interrogé ces jeunes mères, avec un suivi pendant un an à partir de la naissance de leur enfant. Un grand nombre d'entre elles est issu d'un milieu défavorisé. Les plus jeunes sont contraintes de renoncer à leurs études. Si la majorité souhaitait avoir un enfant, elles vivent le plus souvent dans des conditions de précarité et de dépendance familiale.

Auteur : Rocha de almeida picanco Marilucia
La Santé de l'homme, 2010, n°. 407, p. 41-43