Profession : médiatrice en santé auprès de la communauté asiatique

Publié le 23 Avril 2021
Mis à jour le 24 avril 2021

La médiatrice de l'Association de recherche, de communication et d'action pour l'accès aux traitements (Arcat) fait de la prévention et de l'accompagnement en santé au plus près des personnes migrantes venues d'Asie de l'Est. Pour ce faire, elle adapte les informations de prévention en prenant en compte leur culture, leur façon de penser, de parler, de ressentir. Elle adapte aussi l'information selon le niveau social et éducatif pour que celle-ci soit comprise et acceptée. Si nécessaire, la médiatrice fait aussi le lien avec les équipes médicales ; en particulier, elle décrypte les consultations que les patients n'ont pas comprises. L'enjeu : donner à ces personnes - défavorisées par un environnement qu'elles ne maîtrisent pas - les moyens de prendre leur santé en main, en accédant à l'information et aux soins adaptés.

Auteur : Hamel Emmanuelle, Queruel Nathalie, Lin Te-Wei
La Santé en action, 2021, n°. 455, p. 47-49