Pour une science des solutions : la recherche interventionnelle en santé des populations.

Publié le 1 Septembre 2013
Mis à jour le 3 septembre 2019

Scruter en profondeur les caractéristiques des interventions visant la santé des populations, incluant leurs effets et leur contexte de mise en oeuvre, recourir pour ce faire à une démarche scientifique éprouvée, poser comme fondement la coopération entre les professionnels intervenants, les décideurs et les chercheurs : tels sont les ingrédients de la recherche interventionnelle en santé des populations. La recherche interventionnelle en santé des populations (RISP) se définit comme l'utilisation des méthodes scientifiques pour produire des connaissances concernant les interventions, les programmes et les politiques (concernant la santé ou tout autre domaine) qui visent à modifier la distribution des facteurs de risque des maladies ou des déterminants de la santé dans une population. Les objectifs sont : d'avoir un impact favorable sur les déterminants sociaux, culturels et environnementaux de la santé dans une population ; de réduire les facteurs de risque des maladies dans celle-ci.

Auteur : Potvin Louise, Di ruggiero Erica, Shoveller Jean A.
La Santé en action, 2013, n°. 425, p. 13-16