Les épidémies de malaises d'étiologie non expliquée : savoir poser le diagnostic de « syndrome psychogène ».

Publié le 24 Avril 2007
Mis à jour le 3 septembre 2019

Introduction - Les épidémies de malaises non expliqués sont des situations où des personnes présentent les mêmes symptômes somatiques, sans cause organique et qui s'étendent aux autres par suggestion émotionnelle. Ces phénomènes, sous-estimés en France, comportent pourtant de lourdes conséquences en termes de gestion. Dans le but de contribuer à améliorer leur prise en charge, les principales caractéristiques de ces syndromes psychogènes sont décrites ici, en soulignant les problèmes rencontrés lors des investigations. Description - Ces phénomènes se manifestent par des symptômes aspécifiques, peu évocateurs d'une étiologie particulière, peu graves et disparaissant rapidement en quelques heures. On les observe préférentiellement chez les femmes et les adolescents, en milieu scolaire ou sur le lieu de travail. Dans la majorité des cas, la présence d'un facteur anxiogène déclenchant est citée mais le facteur mis en cause est souvent environnemental. Le mode de diffusion de ces épisodes se fait par le son et la vue. Discussion - Face à un événement présentant les caractéristiques décrites ci-dessus, il est primordial de formuler dès le début un diagnostic qui évoque la nature psychogène de l'événement. Une prise en charge précoce et une description précise du contexte de l'épidémie et des facteurs déclenchants peuvent concourir à dédramatiser les faits. Une meilleure information du personnel des services intervenants devrait permettre d'éviter une prise en charge disproportionnée et une gestion inadaptée qui alimentent et renforcent l'anxiété collective. (R.A.)

Auteur : Vandentorren S, Gomes Do Esperito Santo E, Kermarec F
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2007, n°. 15-16, p. 122-4