La religion dans l'expérience du VIH-sida.

Publié le 1 Mars 2010
Mis à jour le 5 juillet 2019

L'ANRS a enquêté auprès de trente-huit personnes atteintes du VIH-sida et qui s'inscrivent dans une démarche religieuse ou spirituelle. L'enquête a permis d'interroger le sens de la maladie, l'intégration sociale, les rapports à l'institution médicale. Les résultats sont extrêmement nuancés. La religion joue un rôle important. Ainsi par exemple, l'intégration au sein d'un groupe religieux peut rompre la solitude et faciliter l'intégration sociale. La religion peut aussi générer un sentiment d'exclusion lié à la culpabilité, comme l'explique la socio-anthropologue Anne-Cécile Bégot.

Auteur : Begot Anne-Cécile
La Santé de l'homme, 2010, n°. 406, p. 20-21