Groupe d'échange de pratiques professionnelles (Gepp). Bilan de sa mise en application à la surveillance des infections respiratoires aiguës (IRA) et des gastro-e ntérites aiguës (GEA) en établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad)

Publié le 1 Janvier 2017
Mis à jour le 5 juillet 2019

Une surveillance des épidémies d'infections respiratoires aiguës (IRA) et de gastro-entérites aiguës (GEA) en établissement d'hébergement pour personnes âgées (Ehpad) a été mise en place en 2012. L'organisation et l'animation régionale de cette surveillance reposaient sur les Cire (Cellules d'intervention en région). L'organisation d'un Gepp (Groupe d'échanges de pratiques professionnelles), en inter-Cire, avait pour objectif de mutualiser les différentes expériences entre les régions sur cette surveillance et de rationaliser les moyens pour in fine rechercher l'amélioration du dispositif de surveillance. L'objet de ce rapport est de réaliser un bilan du fonctionnement et de la production du Gepp centrée sur cinq thématiques et orientations principales : les aspects organisationnels de la surveillance; l'analyse et la rétro-information des données de surveillance ; la recherche étiologique des IRA ; l'analyse des courbes épidémiques GEA ; l'évaluation de la surveillance. Ce Gepp a permis de dynamiser cette surveillance mais aussi de mutualiser et d'harmoniser les pratiques au niveau régional. Une réflexion sur les conditions favorisant la réussite de cette modalité de travail permet de proposer un modèle de fonctionnement pour d'autres thématiques.

Auteur : Barataud D, Hubert B, Chiron E, Noury U, Tillaut H, Wyndels K, Rousseau C
Année de publication : 2017
Pages : 28 p.