Promotion de l'activité physique : que les politiques se bougent !

Publié le 1 Septembre 2015
Mis à jour le 5 juillet 2019

Il est illusoire de vouloir augmenter l'activité physique d'une population en travaillant sur sa seule motivation. L'essentiel est ailleurs, dans les politiques favorables mises en oeuvre à tous les niveaux, du local au national, du travail à l'éducation en passant par les loisirs. C'est la notion de "santé dans toutes les politiques". La qualité du cadre de vie promeut l'activité physique et les relations humaines aussi : des chercheurs d'Atlanta ont établi que le lien social était un facteur important de pratique de l'activité physique. Cette activité n'est pas à considérer dans une optique sportive de performance, mais comme une pratique ancrée dans les habitudes du quotidien, qui procure du plaisir.

Auteur : Pommier Jeanine, Ferron Christine
La Santé en action, 2015, n°. 433, p. 12-15