Les habitudes alimentaires dans la cohorte Constances : équilibre perçu et adéquation aux recommandations nutritionnelles françaises.

Publié le 25 Octobre 2016
Mis à jour le 10 septembre 2019

Objectifs : l'objectif principal de cette étude était d'analyser les liens entre l'équilibre alimentaire perçu et le respect des recommandations nutritionnelles selon le Programme national nutrition santé (PNNS), à partir des données d'inclusion de la cohorte Constances. Méthodes : l'étude a inclus 38 129 participants à la cohorte Constances. Le respect des recommandations a été mesuré par un score PNNS construit d'après un fréquentiel alimentaire qualitatif, après imputation multiple des non-réponses partielles. La perception de l'alimentation a été mesurée par la question " Pensez-vous que votre alimentation est équilibrée ? ". Des régressions linéaires ont été utilisées pour modéliser la relation entre perception de l'alimentation et score PNNS, avec ajustement sur les variables suivantes : âge, sexe, diplôme et situation conjugale. Résultats : l'augmentation d'un point du score PNNS était associée à une augmentation de 0,23 [0,22-0,24] point de l'équilibre perçu (noté de 1 à 8). À score PNNS égal, l'équilibre perçu ne diffèrait pas significativement chez les hommes et chez les femmes. Les participants jugaient aussi leur alimentation plus équilibrée quand ils consommaient peu de plats préparés et de fast foods et peu de produits de grignotage. Après imputation des non-réponses partielles, ces résultats ne diffèrent pas de ceux obtenus sur les cas complets. Conclusion : le score PNNS mesuré d'après un questionnaire fréquentiel qualitatif était significativement et positivement associé à l'équilibre alimentaire perçu. L'équilibre perçu était aussi positivement associé à d'autres dimensions des habitudes alimentaires, comme le fait de limiter sa consommation de produits de grignotage et de plats préparés. Nos résultats réaffirment la nécessité non seulement de campagnes d'information, mais aussi d'interventions et de politiques alimentaires plus globales pour faciliter l'adoption d'habitudes alimentaires plus conformes aux recommandations nutritionnelles.

Auteur : Plessz M, Kesse Guyot E, Zins M, Czernichow S
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2016, n°. 35-36, p. 660-6