Monoxyde de carbone

Incolore, inodore, sans saveur et non irritant, le monoxyde de carbone (CO) est un gaz toxique imperceptible. Il est à l’origine de nombreuses intoxications en période hivernale.

Mis à jour le 1 juillet 2019

Monoxyde de carbone : données

La surveillance des intoxications au monoxyde de carbone permet de suivre l’évolution de cet enjeu de santé publique.

Les définitions d’intoxications au monoxyde de carbone

La définition épidémiologique d’un cas d’intoxication au CO se base sur une combinaison de critères médicaux (signes cliniques et biologiques) et environnementaux (concentration atmosphérique en CO et identification de l’appareil à combustion en cause). Les cas retenus pour l’analyse épidémiologique s’appuient sur l’ensemble des épisodes comprenant au moins un cas d’intoxication (cas certains et cas probables). 

Les cas certains

Cas 1 : sujet présentant des signes cliniques évocateurs d’intoxication par le CO et une carboxyhémoglobinémie mesurée ou estimée (dans l’air expiré) supérieure ou égale à 6 % chez un fumeur (ou une personne dont le statut tabagique est inconnu) ou à 3 % chez un non-fumeur.

Cas 2 : sujet présentant des signes cliniques évocateurs d’intoxication par le CO et une concentration de CO mesuré dans l’atmosphère supérieure à 10 ppm.

Cas 3 : sujet présentant des signes cliniques évocateurs d’intoxication par le CO et une exposition CO confirmée par l’enquête technique.

Cas 4 : carboxyhémoglobinémie mesurée ou estimée (dans l’air expiré) supérieure ou égale à 6 % chez un fumeur (ou une personne dont le statut tabagique est inconnu) ou à 3 % chez un non-fumeur et une situation d’exposition par le CO confirmée par l’enquête technique.

Cas 5 : carboxyhémoglobinémie mesurée ou estimée (dans l’air expiré) supérieure ou égale à 10 % chez un fumeur (ou une personne dont le statut tabagique est inconnu) ou à 6 % chez un non-fumeur.

Cas 6 : carboxyhémoglobinémie mesurée ou estimée (dans l’air expiré) supérieure ou égale à 6 % chez un fumeur (ou une personne dont le statut tabagique est inconnu) ou à 3 % chez un non-fumeur et sujet exposé dans les mêmes conditions (locaux, véhicule…) qu’un patient appartenant à une des catégories précédentes.

Cas 7 : sujet présentant des signes cliniques évocateurs d’intoxication par le CO et sujet exposé dans les mêmes conditions (locaux, véhicule…) qu’un patient appartenant à une des catégories précédentes.

Les cas probables

Une personne intoxiquée est considérée comme un cas probable en l’absence d’information sur les signes cliniques et la mesure de l’imprégnation mais avec mention d’un traitement normobare ou hyperbare, ou d’une hospitalisation.

Indicateurs épidémiologiques et période de suivi

Les signalements correspondent à tous les épisodes d’intoxication au CO validés par les services en charge de la réception des intoxications au CO suspectées ou avérées du domaine d’application du système de surveillance. Le nombre hebdomadaire d’épisodes d’intoxication au CO et le nombre de personnes exposées au CO ou transportées vers un service d’urgence hospitalière pour une intoxication au CO peuvent ainsi être suivis en période de chauffe.

En effet, l’intoxication au monoxyde de carbone connaît une forte saisonnalité. Plus de 75% des intoxications sont observées en période de chauffe. Des conditions climatiques inhabituelles peuvent également entraîner des augmentations du nombre d’épisodes d’intoxications au monoxyde de carbone (CO) :

  • coupure prolongée en alimentaire électrique liées à des intempéries
  • période de grand froid
  • périodes de redoux...

Ces informations sont reprises sous forme de bulletin de surveillance national présentant un bilan des signalements des intoxications au monoxyde de carbone (CO) et accompagnés de messages de prévention de Santé publique France ou les conseils de comportement des cartes de vigilance de Météo-France en fonction de l’actualité.

Bulletins de surveillance des intoxications au monoxyde de carbone

Saison 2017-2018

Surveillance des intoxications au monoxyde de carbone. Bulletin de la saison de chauffe 2017-2018.

En savoir plus
Saison 2016-2017

Surveillance des intoxications au monoxyde de carbone. Bulletin de la saison de chauffe 2016-2017.

En savoir plus
Saison 2015-2016

Surveillance des intoxications au monoxyde de carbone. Bulletin de la saison de chauffe 2015-2016.

En savoir plus
Saison 2014-2015

Surveillance des intoxications au monoxyde de carbone. Bulletin de la saison de chauffe 2014-2015.

En savoir plus
Saison 2013-2014

Surveillance des intoxications au monoxyde de carbone. Bulletin de la saison de chauffe 2013-2014.

En savoir plus
Saison 2012-2013

Surveillance des intoxications au monoxyde de carbone. Bulletin de la saison de chauffe 2012-2013.

En savoir plus
Saison 2011-2012

Surveillance des intoxications au monoxyde de carbone. Bulletin de la saison de chauffe 2011-2012.

En savoir plus
Saison 2010-2011

Surveillance des intoxications au monoxyde de carbone. Bulletin de la saison de chauffe 2010-2011.

En savoir plus
Saison 2009-2010

Surveillance des intoxications au monoxyde de carbone. Bulletin de la saison de chauffe 2009-2010.

En savoir plus