Surveillance des intoxications au monoxyde de carbone. Synthèse de la période de chauffe 2013-2014.

Publié le 21 Mai 2014
Mis à jour le 12 mai 2019

Faits marquants

Au cours de la période de chauffe 2013-2014, ont été observés :

  • une baisse de 13% du nombre de signalements par rapport à la saison de chauffe précédente probablement liée à des conditions météorologiques généralement clémentes au cours de l'hiver ,
  • un pic d'intoxication en semaine 47 en lien avec un épisode météorologique de neige/verglas ,
  • une diminution de 37% du nombre de décès accidentel par intoxication au CO par rapport à la période de chauffe précédente ,
  • une augmentation, en nombre et en proportion, des intoxications par groupe électrogène ou brasero/barbecue, par rapport à la saison de chauffe précédente ,
  • un seul épisode d'intoxication dans un lieu de culte en lien avec un chauffage à panneaux radiants.

Année de publication : 21/05/2014