Système d’alerte canicule et santé. Point national au 5 août 2020.

Publié le 5 Août 2020
Mis à jour le 06 aout 2020

Points clés

  • La première vigilance orange canicule de l’été 2020 a été enclenchée le 29 juillet et a concerné par la suite 13 départements dans 2 régions (Auvergne-Rhône-Alpes et Bourgogne-Franche-Comté). Cet épisode s’est terminé le 02 août. Météo France a qualifié cet épisode de pic de chaleur intense.
  • Cette vague de chaleur, même de courte durée a engendré un impact sanitaire :
    • L’analyse des recours aux soins d’urgence indique une légère augmentation pour toutes les classes d’âge de l’indicateur sanitaire composite suivi dans le cadre du plan national de gestion des vagues de chaleur (iCanicule). Le pic dans la part d’activité a été enregistré le 1er août aux urgences (0,77 %) et pour les consultations SOS médecins (1,09 %).
    • Cet impact concerne majoritairement les 75 ans et plus (2,9 % de l’activité aux urgences et 3,4 % de l’activité SOS-Médecins le 1er août).
  • Aucun accident du travail mortel n’a été notifié à Santé publique France pour cette vague de chaleur
  • Les impacts sanitaires constatés ici montrent que la chaleur est un risque pour la santé. Il est important de mettre en place les mesures de prévention recommandées par le plan national de gestion des vagues de chaleur.